Accueil du site > Musique > Concerts > Soap & Skin, AB, 18/03/2010

Soap & Skin, AB, 18/03/2010

vendredi 19 mars 2010, par Marc

Il se passe toujours quelque chose


Si vous voulez exaspérer une attente, reportez votre concert de 5 mois, ça peut faire l’affaire. Après unemémorable prestation au Botanique et une un peu modérée par la canicule limbourgeoise, la jeune Anja Plaschg a du en effet différer sa prestation du mois d’octobre.

Dans une Ancienne Belgique en configuration "flex semi-assis" (sic), c’est à dire avec des gradins descendant jusqu’à la mi-salle à peu près entre le pianiste Nils Frahm. Un peu timide, il commence à pianoter froidement de la main droite, et ce gimmick durera tout le morceau, la main gauche se chargeant du contenu mélodique. Cette sécheresse fait un peu peur, mais la suite nous rassurera. Evidemment, une certaine dose d’abandon est nécessaire, mais seul au piano, l’instrumentiste intrigue, fascine et séduit vraiment. La salle est inhabituellement silencieuse pour une première partie (supprimons ces glutes qui prennent des photos au flash pendant les concerts) et on se dit qu’après Fink, les ouvertures de Soap & Skin sont vraiment judicieuses.

On savait depuis l’annonce du concert qu’elle serait accompagné d’une section de cordes. Bonne idée comme on va le voir. Commencer par un morceau comme Cynthia est à double tranchant, c’est prenant, son feulement est proprement terrifiant, et m’électrise de la tête aux pieds. Les arrangements qui accompagnent les morceaux (presque tous tirés de l’excellent album) sont sobres, mais font plus office d’embellissement de morceaux qui gardent leur structure (la trompette créait des secondes mélodies pas toujours réussies). Sans doute que par la suite il faudra travailler plus en profondeur, et incorporer plus en amont ces instruments. Parce que ses habituels passages électroniques enregistrés ne sont pas tous convaincants, et lui imposent une précision qui sera parfois prise en défaut. N’oublions pas son jeune âge et qu’après une réussite comme Lovetunes For Vacuum, tous les espoirs sont permis.

Voir Soap & Skin en concert, c’est aussi observer une chanteuse borderline, visiblement toujours à la limite de sa rupture. Si on ne peut nier qu’elle est véritablement habitée, on pense que c’est parfois un peu forcé. Mais musicalement, les mélodies sombres et son univers enrobent le tout d’une aura ténébreuse du plus bel effet. Elle reviendra pour interpréter un morceau a capella qui forcément impressionnera. D’après des commentaires sur le site de l’AB, il s’agirait de Zog Nit Keynmol, hymne des survivants des camps. Même sans savoir ça on sent qu’il se passe quelque chose. Il se passe toujours quelque chose avec Anja.

Article écrit par Marc

Share on Facebook

P.-S.

Les photos datent de sa prestation au Botanique

Répondre à cet article

9 Messages de forum

  • Soap & Skin, AB, 18/03/2010 19 mars 2010 16:09, par nicolas

    J’étais là aussi ! (et en effet, pour commencer, une ode contre ceux qui prennent des photos au flash, il y en avait un juste derrière moi, plutôt pénible !).

    Sinon, les concerts ... Nils Frahm, d’un côté si facile d’être distrait, mais au final j’ai vraiment été pris par ses morceaux. Personnellement ça m’a fait un peu penser à Keith Jarret (mais mes références dans le genre sont ultra-réduites, donc je dis peut-être n’importe quoi !). Petite déception sur le cd acheté à la sortie, sur lequel on retrouve de fort belles mélodies, mais pas l’énergie présente durant le concert (mais il y avait (fin, il n’y en avait plus) visiblement un autre cd, peut-être celui qu’il me faut).

    Soap&Skin, impressionnant. Je ne sais pas dire beaucoup plus que tout ce qui a déjà été dit sur ce site. Les arrangements m’ont au début semblé un peu superflus, je crois que le piano seul aurait suffit. Par contre cela m’a moins dérangé dans la suite du concert. Les deux dernier morceaux ont profondément enfoncé le clou, je crois que je n’oublierai pas ce concert de sitôt ...

    Encore une belle découverte en concert (après Get Well Soon et Thus:Owls (avez-vous écouté ?) les semaines précédentes), j’espère que ça continuera !

    Répondre à ce message

    • Soap & Skin, AB, 18/03/2010 21 mars 2010 15:54, par Laurent

      Ayant préféré les places assises - le concert s’y prêtait autant que la configuration de la salle le suggérait - je n’ai pas été fort importuné par les flashes. Et le concert m’a plu (qu’ajouter ? la chronique de concert n’est vraiment pas ma tasse de thé), même si je trouve aussi qu’Anja surjoue un peu (beaucoup) la déjante.

      Sinon, très fan de l’album de Thus:Owls pour ma part...

      Répondre à ce message

    • Soap & Skin, AB, 18/03/2010 23 mars 2010 00:57, par Seb

      J’ai adoré Nils Frahm ! (Soap & Skin aussi dans son genre au passage). Je ne m’y connais pas trop de ce registre non plus mais ta référence à Keith Jarret (qu’un ami m’avait aussi soufflée sur place) semble correcte http://www.arte.tv/fr/2724924.html !
      Sinon quel CD as-tu acheté ? The Bells ? Il revient le 7/4 à la cellule133a pour info.

      Répondre à ce message

      • Soap & Skin, AB, 18/03/2010 23 mars 2010 14:53, par nicolas

        Le CD que j’ai acheté, c’est Wintermusik, qui semble, d’après ce que j’ai lu, plus calme que The Bells. Je vais essayer de le procurer celui-là un de ces jours.

        Je ne savais pas qu’il revennait par ici bientôt, merci pour l’info, j’irai peut-être :)

        Répondre à ce message

        • Soap & Skin, AB, 18/03/2010 24 mars 2010 00:52, par Seb

          Cool merci pour l’info du CD ! Je n’avais pas trouvé l’autre. The Bells semble plus être l’album joué à l’AB mais version ’courte’ j’imagine ...

          Répondre à ce message

          • Soap & Skin, AB, 18/03/2010 8 avril 2010 23:13, par nicolas

            Juste un petit mot pour dire que j’ai finalement été voir Nils Frahm hier (encore merci pour l’info, y étiez-vous) ! Et je ne le regrette pas :) Il y a notamment eu ce moment où un membre du groupe suivant est venu jouer avec lui (sur le même piano off course), les deux se complétaient superbement, fantastique !

            Et puis (un peu d’info intéressante, sinon j’aurais pu me taire), j’ai découvert Balmorhea. Et je ne peux que vous conseiller d’y jeter une oreille (si ce n’est déjà fait). Je ne vais pas trop tenter de décrire (pas trop mon truc), mais on pourrait en parler avec, entre autres, les termes folk, acoustique, instrumental, pour donner une idée ("post-rock du dix-neuvième siècle" est-il dit sur la blogothèque, pourquoi pas !).

            Répondre à ce message

            • Soap & Skin, AB, 18/03/2010 9 avril 2010 09:24, par Seb

              Oui j’y étais, c’était fabuleux ! Le cadre se prêtait très bien à ce genre de concerts acoustiques. Je ne me suis pas risqué à un compte-rendu car ce n’est pas mon style (plutôt electro). C’est vrai que le quatre mains au piano était magique, j’en ai encore la chair de poule ! J’ai acheté "The Bells" qui est bien mais plus calme que le concert, il y a moins d’envolée mais ca reste d’une grande maitrise.
              Balmoreha était une très bonne surprise. C’était mon "bonus" étant venu pour Nils Frahm. J’avais classé ça dans le post-rock acoustique qui est pour moi sa meilleure forme (mais je ne sais pas quel autre groupe fait ça...). En effet on évite ainsi les murs de sons amplifiés qui ne sont pas ma tasse de thé. Il n’y avait pas la place aux artifices et c’était tant mieux. Un pur régal pour les oreilles !

              Répondre à ce message

  • Soap & Skin, AB, 18/03/2010 7 août 2011 00:13, par arno

    Soap&Skin, révélation rock qui sera en France en exclusivité à Amiens au Festiv’art le 11 septembre après sa date sold-out à Paris le 07/07 pour la soirée hommage "The Velvet Underground Revisited" à la Cité de la musique à Paris invitée par les membres de Radiohead, Supergrass et Air pour faire avec eux des reprises de Nico.

    réservation
    www.fnac.com

    http://www.radicaux-libres.eu

    Répondre à ce message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0