Accueil du site > Musique > Playlist > Albums 2010 - Marc

Albums 2010 - Marc

jeudi 30 décembre 2010, par Marc

Rassemblement de plaisirs


2010 va se terminer. Pile à temps pour ce classement subjectif, en toute mauvaise foi, des disques qui m’ont apporté le plus de plaisir cette année. Année de retours en pagaille puisque tous les artistes de l’année entre 2005 et 2008 sont revenus, plus 17 groupes ayant déjà figuré dans mon classement. On ne peut pas dire que je sois trop changeant donc, puisque 12 membres de la liste ci-dessous ont déjà connu l’honneur hénaurme de figurer au panthéon annuel. Mention spéciale pour la troisième participation d’Arcade Fire, The National, Deerhunter et Florent Marchet. Allez, dans le détail, ça donne :

32. Broken Social Scene - Forgiveness Rock Record

On pensait avoir compris que Broken Social Scene était un défouloir pour gens de talent. Ils nous surprennent donc en convquant toutes leurs chanteuses et en livrant leur meilleur album, dense et prenant

31. 65 Days of Static - We Were Exploding Anyway

Nno, 65 Days Of Static, ce n’est pas qu’un trio burné avec un batteur poulpe. L’adjonction de plus d’électronique leur permet de varier, et d’atteindre la transe au bout d’un Tiger Girl magistral.

30. Broken Records - Let Me Come Home

Le groupe écossais possède le souffle. Ce n’est pas toujours suffisant mais dans le cas qui nous occupe, il permet de tout faire tenir, droit et fier.

29. Vampire Weekend - Contra

Evidemment, c’est moins frais que quand on les découvrait en 2007, mais je ne vois pas de raison de bouder son plaisir si on a apprécié le premier. L’énegique groupe de Brooklyn est là pour longtemps.

28. Massive Attack - Heligoland

Franchement, vous attendiez quelque chose de cet album si souvent reporté ? Moi non plus, et la surprise n’en a été que meilleure. Ils n’essaient pas de poursuivre leur légende, et ont misé sur leurs qualités. bien joué !

27. John Grant - Queen Of Denmark

Mêler les accompagnements de ses amis Midlake avec des références SF et un second degré permanent tout en restant touchant, il faut du talent. Et un très belle voix.

26. Wovenhand - The Treshingfloor

Voici plus de quinze ans que le très habité David Eugene Edwards nous gratifie d’albums intenses et trippés. La livraison de l’année le voit revenir en bonne forme. Tant mieux pour nous.

25. Kate Nash - My Best Friend Is You

Second premier album pour la demoiselle qui a décidé de ne pas encore se restreindre à un genre précis mais explorer encore d’autres pistes. C’est forcément inégal mais prometteur.

24. Efterklang - Magic Chairs

Il n’est pas facile d’écrire sur Efterklang. Heureusement, il est facile d’écouter leur musique inclassable, euphorique et tordue, variée et cohérente.

23. Spoon - Transference

Post-punk minimal. C’est une étiquette comme une autre pour cet indispensable formation d’Austin qui sait manier l’épure comme personne. On pourra regretter le souffle de Ga Ga Ga Ga Ga mais la tension reste.

22. Blonde Redhead - Penny Sparkle

J’étais d’abord passé à côté de ce disque discret, dont le spleen irrésistible ne se révèle qu’au cours des écoutes.

21. My Little Cheap Dictaphone - Tragic Tales Of A Genius

La vague du gros son touche même Liège. Tant mieux parce que la grande ambition du groupe se transforme en ampleur sur cet album qui devrait définitivement les consacrer. Ce ne serait que justice.

20. J. Tillman - Singing Ax

Non content d’être le batteur des géniaux Fleet Foxes, J. Tillman fait des albums viscéraux et décharnés qui enchanteront les amateurs de songwriting apuré et noble.

19. Marble Sounds - Nice Is Good

On connait encore trop mal ces compatriotes qui peuvent électrifier à l’occasion leurs délicates compositions. Ils atteingnent alors de l’intensité pure.

18. Florent Marchet - Courchevel

Tournant un peu le dos à la luxuriance du difficilement surpassable Rio Baril et au coup de poing dans l’estomac de Frère Animal, son recentrement vers un format plus orienté ’chanson’ a un peu surpris et déçu certains. Je ne suis pas du nombre.

17. Death In June - Peaceful Snow

La désarmante simplicité de cet album prend de court de la part de ce sulfureux groupe vétéran. Austère, un peu glacé, répétitif jusqu’à l’incantation, cette combinaison piano/voix a la beaucté d’une fleur prise par le givre.

16. Iliketrains - He who Saw The Deep

Evidemment, les catastrophistes ferroviaires de Leeds surprennent moins, et on compte objectivement moins de pépites. Mais ils peuvent encore nous gratifier d’un Sea of Regrets, alors...

15. Menomena - Mines

Encore un retour d’un groupe qu’on a adoré. Comme souvent, la dernière livraison est un peu en-deçà de l’attente énorme. Mais avec un peu de recul, ce groupe est toujours aussi inspiré, et est une des personnalités les plus fortes de la scène actuelle.

14. Perfume Genius - Learning

La délicatesse extrême, voire la fragilité de cet album ne peut que toucher ceux qui comme moi aiment la sensibilité sans sensiblerie. Il semble qu’on tienne là un compositeur à suivre. Seattle reste une réserve de bonnes surpises.

13. Trentemøller - Into The Great Wide Yonder

Difficile de rééditer l’exploit de The Last Resort. Qu’importe, le Danois tient toujours le haut du pavé. Mais de quoi ? Malin qui pourra le dire, l’electro ne semblant plus être qu’une composante de son mélange.

12. Johnny Flynn - Been Listening

Tout seul sur scène ou entouré d’un groupe plus copieux, ce jeune Anglais possède un sens de l’écriture rare. Et il a le talent de ne pas le diluer dans une volonté de rock mature. Cet album a quelques mois, cet album a cent ans.

11. Deerhunter - Halcyon Digest

Sans doute que le plaisir procuré par Deerhunter est plus intellectuel que vraiment charnel, mais la science du son de Bradford Cox arrive à rendre limpides ses compositions inclassables.

10. Caribou - Swim

On aimait déjà l’idm nerveux de Caribou, ses prestations live à deux batteries. Voilà qu’on succombe aussi à cet electro aquatique, hypnotique et brillant

9. Harrys Gym - What Was Ours Can’t Be Yours

C’est aussi pour ça qu’on écrit. Pour tomber sous le charme d’un groupe norvégien inconnu et faire passer le mot. Une fois passée la surprise, cet album, entre Bat For Lashes et les Long Blondes est d’une richesse indéniable

8. The National - High Violet

On n’a sans doute pas fini de reprocher à ce High Violet de n’être pas The Boxer. Il confirme néanmoins qu’en matière de rock sombre et classieux, The National est tout en haut

7. Boy & the Echo Choir - And Night Arrives in One Gigantic Step

C’est moche à dire de la part d’un type aussi prolixe que moi, mais il y a les albums ’qui l’ont’, un point c’est tout. La mélancolie de cet album emporte tout sur son passage et nous rend le sourire. Alors on applaudit. Et on réécoute

6. Owen Pallett - Heartland

Quand on parle de talent pour Owen Pallett, on sait qu’on est en dessous de la vérité. La complexité des morceaux du génie de Toronto finit par exploser en vol et retomber en poussières d’étoiles. Rien que ça

5. Get Well Soon - Vexations

On avait été avertis du talent de Konstantin Gropper, donc on a vu venir de loin cet album plus complet, moins porté sur les fulgurances mais traversé d’une folle intensité. L’écriture de ce garçon nous promet encore de belles choses.

4. Clogs - The Creatures in the Garden of Lady Walton

Non contents d’être musiciens au sein de The National, Bryce Dessner et Padma Newsome convoquent d’intéressants amis (Matt Berninger, Sufjan Stevens, Shara Worden) pour constituer une brillante synthèse, un pied dans le classique, un pied dans l’indie, et la tête dans les étoiles

3. Arcade Fire - The Suburbs

Alors qu’ils sont sans doute le groupe le plus imité de ces dernières années, Arcade Fire marque sa différence. Au flippé Neon Bible succède donc un disque sur la banlieue américaine, qui reprend le souffle de Springsteen et une amertume légère. Bon, on sait maintenant quel est le grand groupe de l’époque

2. Shearwater - The Golden Archipelago

Evidemment, on les attendait au tournant après un formidable Rooks. La bande à Jonathan Meiburg (voix dont la simple évocation me donne des frissons) est au sommet et fait tout ce qu’il faut pour y rester.

1. Midlake - The Courage Of Others

La divine surprise. J’ai senti dès les premières notes que ’quelque chose se passait’. C’est aussi mon album le plus écouté de l’année et je n’ai pas pu m’empêcher d’aller les voir deux fois en concert. Cet album grandira encore, murira comme les meilleurs.

Voilà, ce n’est pas confondant d’originalité mais sincère. Il m’a manqué de courage pour mieux me frotter aux plus difficiles Sufjan Stevens ou Johanna Newsom. Après plus de 7 ans et près de 900 articles sur ce site, j’ai décidé de ne plus rien m’imposer.

Je ne vous laisserai pas sans vous fixer rendez-vous très bientôt pour une riche année 2011. Bonne année à tous !

Article écrit par Marc

Share on Facebook

P.-S.

i

Répondre à cet article

14 Messages de forum

  • Albums 2010 - Marc 30 décembre 2010 12:46, par momo

    Bonjour Marc,

    Tout d’abord, très beau TOP, il sent la "sincérité" !!

    Ensuite, si tu aimes Melburg à ce point, tu n’as certainement pas eu vent de Blue Water White Death ( voir mon top, il est n°2 http://fun1959.canalblog.com ) sinon on le retrouverait en bonne place dans le tien.

    Amicalement

    Voir en ligne : http://fun1959.canalblog.com

    Répondre à ce message

    • Albums 2010 - Marc 30 décembre 2010 17:30, par Marc

      Bonjour bonjour. Et merci

      En fait on avait parlé de Blue water white death ici. C’est bon evidemment, mais pas complètement abouti. Plus anecdotique, Shearwater a aussi sorti cette année un album sous le nom d’Enron...

      Répondre à ce message

  • Albums 2010 - Marc 30 décembre 2010 17:30, par Erwan

    Midlake/Arcade Fire/Vampire Weekend, mes trois plus grosses déceptions de l’année. Dans l’ordre, très chiant/très moyen/assez mauvais. Je n’ai pas eu le courage de persévérer sans doute (surtout pour Midlake) mais il faut dire que je l’avais entièrement réquisitionné pour The Age of Adz ;-)

    Répondre à ce message

  • Albums 2010 - Marc 30 décembre 2010 22:16, par Lionel

    Suis donc le seul à trouver Innerspeaker de Tame Impala tellement excellent que je le classerais dans un top (disons) 15... mais que je ne le trouve nul part... il est si mauvais que ça ? :P

    Vous ne faites pas un ptit top 10 des concerts que vous avez vu cette année ?

    Répondre à ce message

  • Albums 2010 - Marc 31 décembre 2010 00:46, par Gui

    Bien beau top en effet, le mien tournerait plus vers quelque chose comme ceci ... pas mal de point en commun tout de même ;)

    1. The National

    2. Thee silver Mt zion

    3. Efterklang

    4. Midlake

    5. Chapelier fou

    6. John Grant

    7. Owen Pallett

    8. Syd matters

    9. Third eye foundation

    10. The Black Keys

    11. Iliketrains

    12. Beach house

    13. The radio dept

    14. Bertrand Belin

    15. Lost in the trees

    après la relecture de votre chronique sur IlikeTrains, il semble qu’il fasse également partie des artiste triplement primé dans tes tops de fin d’année... me trompe-je ?

    Répondre à ce message

  • Albums 2010 - Marc 31 décembre 2010 11:43, par Raph

    Mon top 10

    1. These New Puritans - Hidden
    2. The Divine Comedy - Bang Goes The Knighthood
    3. The Cat Empire - Cinema
    4. The National - High Violet
    5. Caribou - Swim
    6. Midlake - The Courage of Others
    7. Deerhunter - Halcyon Digest
    8. Beach House - Teen Dream
    9. Sufjan Stevens - The Age of Adz
    10. The Black Keys - Brothers

    Répondre à ce message

    • Albums 2010 - Marc 31 décembre 2010 13:17, par Marc

      @Erwan,

      Si tu n’es pas gentil, je dis à tout le monde que le prochain Decemberists est mauvais (ce n’est pas vrai hein, il est plutôt bon...). J’avais déjà constaté tes déceptions. Shearwater aussi, non ? Mais tant que tu as un Sufjan pour t’occuper, je sais que tu est heureux, c’est tout ce qui compte.

      @Gui

      Ton classement est assez en ligne avec ce dont on a parlé cette année. C’était chouette, 2010, non ? Et tu as raison, Iliketrains revient pour la troisième fois. Comment ça "toujours les mêmes" ?

      @Raph

      Merci pour ton classement. On ferait pas une moyenne des classements des lecteurs ?

      Répondre à ce message

  • Albums 2010 - Marc 4 janvier 2011 11:35, par allow

    Tant qu’on y est, le mien (top 15) devrait ressembler à ça...
    1.The National - High Violet
    2. Agnes Obel : Philharmonics
    3. Deerhunter - Halcyon Digest
    4. John Grant - Queen Of Denmark
    5. Beach House - Teen Dream
    6. Caribou - Swim
    7. Shannon Wright - Secret Blood
    8. Syd Matters - Brotherocean
    9. Peter Gabriel - Scratch My Back
    10. Midlake - The Courage Of Others
    11. Sufjan Stevens - The Age Of Adz
    12. Shearwater - The Golden Archipelago
    13. The Black Keys - brothers
    14. Get Well Soon - Vexations
    15. Arcade Fire - The Suburbs

    Répondre à ce message

    • Albums 2010 - Marc 5 janvier 2011 23:24, par STIKO

      Et le mien alors !!
      BONNE ANNEE A TOUS.

      1- DEERHUNTER : Halcyon Digest.

      2- MIDLAKE : The Courage of Others.

      3- EFTERKLANG : Magic Chairs .

      4- BROKEN SOCIAL SCENE : Forgiveness Rock Record

      5- SPOON : Transference

      6- THE NATIONAL : High Violet

      7- TAME IMPALA : Innerspeaker

      8- THE BLACK KEYS : Brother

      9- SLEEPY SUN : Fever

      10- SHEARWATER : The Golden Archi...

      11- TROY VON BALTHAZAR : How to live on nothing

      12- SUFJAN STEVENS : All delighted People Ep

      13- I AM KLOOT : Sky at Night

      14- GONJASUFI : A Sufi and A Killer

      15- WOVEN HAND : The Thresingfloor

      16- ILIKETRAINS : Here Dead We Lie

      17- MICAH P. HINSON :And The Pioneer Saboteurs

      18- MOTORPSYCHO : Heavy Metal Fruit

      19- BLOOD RED SHOES : Fire Like THis

      20- WORKING FOR A NUCLEAR FREE CITY : Jojo Burger Tempest

      Répondre à ce message

  • Albums 2010 - Marc 7 janvier 2011 18:30, par Lionel

    Bon... Eh bien, si tout le monde s’y met :

    1. Beach House - Teen Dream
    2. Yeasayer - Odd Blood
    3. Deerhunter - Halycon Digest
    4. Tame Impala - Innerspeaker
    5. Baths - Cereluan
    6. Menomena - Mines
    7. Syd Matters - Brotherocean
    8. Caribou - Swim
    9. Arcade Fire - Suburbs
    10. Gonjasufi - A Sufi and a Killer
    11. LCD Soundsystem - This is Happening
    12. Morning Benders - Big Echo
    13. Shearwater - Golden Archipelago
    14. Flying Lotus - Cosmogramma
    15. The National - High Violet
    16. MGMT - Congratulaitons
    17. Spoon - Transferance
    18. Foals - Total Life Forever
    19. Holy Fuck - Latin
    20. Vampire Weekend - Contra

    Répondre à ce message

  • Albums 2010 - Marc 14 janvier 2011 10:57, par roydanvers

    Oui, je sais, désolé pour le retard...
    Mon best of 2010

    ******
    Caribou ‘Swim’

    *****
    Spoon ‘Transference‘ / / Get well soon ‘Vexations’ / Taken by trees ‘East of eden’ / Massive attack ‘Heligoland’ / The National ‘High violet’ / Avi Buffalo ‘Avi buffalo’ / Blonde redhead ’Penny sparkle’ / Junip ‘fields’ / Agnes Obel ‘Philarmonics’ / Sufjan Stevens ‘All delighted people’ / Sufjan Stevens ‘The age of adz’

    ****
    EDH ‘Predatures’ / Stereolab ‘Not music’ / Uffie ‘Sex dreams & denim jeans’ / Tindersticks ‘falling down a mountain’ / Beach House ‘Teen dream’ / Broken Bells ‘Broken bells’ / Midlake ‘The courrage of the others’ / MGMT ‘Congratulations’ / Gorillaz ‘Plastic beach’ / Hot Chip ‘One life stand’ / Lali puna ‘Our inventions’ / Bastien Lallement ‘Le verger’ / Foals ‘Total life forever’ / FM Belfast ‘Hox to make friends’ / Darwin Deez ‘Darwin Deez’ / Katerine ‘Philippe Katerine’ / Nature Boy ‘Nature Boy’/ Deerhunter ‘Halycon digest’

    ***
    French cowboy ‘(isn’t my bedroom) A masterpiece’ / Vampire Week-end ‘Contra’ / Gil Scott Heron ‘I’m new here’ / Good shoes ‘No hope’ / New young pony club ‘The optimist’ / Bill Calahan ‘Rough travel for a rare thing’ / High places vs. Mankind’ / Tunng ‘And then we saw the land’ / The drums ‘The drums’ / Troy Von Balthazar ‘How to live on nothing’ / Belle and Sebastian ‘Write about love’ / iLiKETRAiNS ‘He who saw the deep’ / Jeremy Jay ‘Splash’

    Les déceptions :
    Eels ‘End times’ / Arnaud Fleurent-Didier ‘La reproduction’ (2009) / Florent Marchet ‘Courchevel’

    Bonne année à tous !

    Répondre à ce message

    • Albums 2010 - Marc 14 janvier 2011 14:29, par Marc

      Comme pour les vœux, on peut estimer qu’on a droit à tout le mois de janvier pour se retourner de façon exhaustive sur l’année écoulée.

      Merci et à bientôt j’espère.
      Bonne année !

      Et bonjour chez vous !

      Répondre à ce message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0