Accueil du site > Musique > Concerts > Hannah Peel, Feeërieën, 24/08/2011

Hannah Peel, Feeërieën, 24/08/2011

jeudi 25 août 2011, par Marc

Sous les étoiles exactement


Une des bonnes idées de l’été bruxellois, ce sont les Feeërieën, organisées par l’AB dans le parc royal. Le site est intime et fort joli, la programmation toujours intéressante et pointue, donc, si l’hygrométrie le permet, c’est un incontournable.

Ce sont les Flamands de Birds That Change Colour qui assurent la première partie. On devrait plutôt dire le premier concert puisqu’il dure aussi longtemps que la tête d’affiche. Il faut situer le contexte : assis sur un tapis au pied de la scène, dans une journée finissant sous un timide soleil. Ce sont les meilleures conditions pour apprécier cette musique très influencée par les singers-songwriters d’outre-Atlantique. Survendue comme proche de Midlake (ce qui me fait aisément frétiller), elle n’en a pas la puissance ni l’émotion, mais est exécutée avec compétence par sept musiciens impeccables. Pas de vrai fait marquant à part une fin de concert plus aventureuse et envoutante. Quelques masques et tenues militaires surannées plantent un décor onirique. Une bonne idée de casting pour cette soirée donc.

Dans la longue série des chanteuses qui nous sont arrivées ces derniers mois, j’avais un peu laissé passer Hannah Peel. Il avait fallu sa très belle découverte en première partie de Lisa Germano pour que je me penche sur son prometteur premier album. La voir une seconde fois était donc une chance. D’autant plus que le charme opère à nouveau. Sa voix, sa boîte à musique, son sourire, son aisance charmante ("vous ne devinerez jamais mon âge" - vérification faite, je me serais bien planté), ses reprises de Blue Monday et Tainted Love, l’impact de The Almond Tree ou Song For The Sea, la discrète guitariste, tout est là, intact, virginal. Ajoutez le kiosque et la lumière, et vous saurez comment on passe un bon moment.

Elle revient pour une vieille chanson à boire irlandaise qui dit (de mémoire) "I enjoyed being with you". Hannah, c’est exactement ça...

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

3 Messages de forum

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0