Accueil du site > Musique > Concerts > Other Lives, Botanique, 02/04/2012

Other Lives, Botanique, 02/04/2012

mardi 3 avril 2012, par Marc

Pour de vrai


Entrons tout de suite dans le vif du sujet, parce qu’hier, les choses n’ont pas trainé. En effet, à peine entrés, la première surprise est de taille. Ne m’étant pas renseigné préalablement, je ne savais pas que la chanteuse de The Magnetic North était Hannah Peel. C’est donc avec plaisir que je vois la gentille rousse et ses trois amis prendre possession de la scène de l’Orangerie. La musique du quatuor s’éloigne un peu du folk assez traditionnel d’Hannah pour s’aventurer dans des parages plus électriques qui ne se refusent pas du rythme de caisse claire. C’est vraiment prometteur, et on vous reparlera de l’album. Ah oui, elle joue du violon en plus...

Sans doute que le set de Deer Tick a duré un quart d’heure de trop. Sans doute que ce qui a fait un peu retomber l’enthousiasme. Parce que s’il ne semble pas tout à fait raccord avec les autres groupes du jour, le rock de pub est très bien balancé, la voix est impeccablement éraillée, et on pense aux bons moments de The Hold Steady. Je vois trop peu de rock pour bouder mon plaisir de revoir tous ces clichés, comme le solo de sax, les soli avec guitare au garde-à-vous et les façons d’ouvrir une bouteille de bière sans cesser de jouer.

Les longs programmes ont ceci de particulier qu’on a déjà une heure et demi de musique quand déboule la tête d’affiche. La raison de mon déplacement, finalement, c’était eux. Je voulais voir le verdict de la scène. L’album chaudement recommandé par Laurent qui avait bien anticipé était trop pétri de bonnes intentions, avec trop de références à trop de groupes que j’aime trop. En plus, les morceaux tenaient la route mieux que bien, sans se présenter comme une ’simple’ synthèse. Donc impossible de snober un album avec autant de qualités. Mais je voulais quand même voir ce qui m’empêchait d’aller prêcher partout la bonne parole. J’étais venu en paix, et c’est en paix que j’ai eu ma réponse. Other Lives, c’est simplement un des grands groupes du moment. Les références, on les oublie vite, parce que la musique est fluide, qu’à 5 ils arrivent à installer du son compact qui fait la par belle à la transe. Pas par des boucles comme un Animal Collective, mais par des structures qui m’ont un peu rappelé Sigur Ros. Le concert semble aller de l’abstrait vers le concret, et les morceaux ressemblent de plus en plus à du folk. Emporté je suis.

Pour bien nous montrer qu’il ne s’agit pas d’un heureux hasard, c’est tout seul que le chanteur revient au piano, pour montrer que le son c’est bien, mais qu’il y a du talent. Arrive alors le coup bas. Leonard Cohen n’a pas toujours composé de la musique ennuyeuse de bonze réfléchissant sur la vie, on lui doit surtout de sublimes classiques. The Partisan par exemple. Facile d’émouvoir avec un tire-larmes pareil. Encore fallait-il lui donner l’ampleur nécessaire. Other Lives sait faire ça.

Non, Tamer Animals n’est pas trop beau pour être honnête. Other Lives, c’est beau tout court.

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

1 Message

  • Other Lives, Botanique, 02/04/2012 6 avril 2012 18:14, par Manu

    Belle soirée en effet. Si je n’ai pu voir The Magnetic North, je suis arrivé à temps pour apprécier Deer Tick dont la qualification de « rock de pub » leur va à merveille (les bouteilles de bière aidant bien entendu).
    Pas de surprise pour Other Lives. J’ai frissonné aux moments où je m’attendais à frissonner alors que j’accrochais moins lors de ces quelques morceaux que je trouvais déjà limite pompeux sur l’album. Car si les incontournables de « Tamer Animals » (For 12, Dust Bowl, Tamer Animals) sont des pépites, certains titres sont plus lassant et j’aimerais parfois secouer le chanteur pour que sa voix languissante décolle un peu plus.
    Et la reprise de Cohen, SUPERBE.

    Voilà, il s’agit de mon premier commentaire sur ce site que j’apprécie énormément. Pour tout vous dire, « Esprits Critiques » est à l’origine de ma « renaissance musicale ». Je végétais depuis de quelques années, lassé de mes musiques habituelles et toujours dans l’expectative d’un nouvel album de mes préférés ; the Strokes, Radiohead, Nick Cave, Ben Harper (vu ce dernier exemple, c’est pour vous dire comme j’étais désespéré…).
    J’ai donc décidé de prendre le taureau par les cornes et PAF, Google m’a fait atterrir ici.
    Et du coup j’ai pu découvrir ces pépites rapidement devenues incontournables : Arcade Fire (mais où étais-je pendant tout ce temps, j’aurais tant aimé les voir en concert à l’époque de leurs deux premiers albums), Bodies of Water, Wolf Parade, the National, Fanfarlo, TV on The Radio, Sufjan Stevens, Other lives, Vampire Week-end,… (si vous avez des suggestions d’autres groupes qui pourraient me plaire vu mes goûts, n’hésitez pas !)

    Bref, Marc, Laurent, merci pour tout et longue vie à Esprits Critiques…

    Répondre à ce message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0