Accueil du site > Musique > Concerts > Bob Dylan, Forest National, 10/11/2013

Bob Dylan, Forest National, 10/11/2013

lundi 11 novembre 2013, par Marc


Faut-il allez voir ses idoles ? C’était la question d’hier soir et je ne pense pas pouvoir trancher encore.

Un mot sur la salle d’abord. Si vous suivez mes compte-rendus de temps en temps, vous vous êtes sans doute rendus compte que je ne fais que peu de ’gros’ concerts. D’ailleurs, ça fait 5 ans que je n’étais plus retourné à Forest National, l’ironie voulant que j’habite désormais le quartier. Donc, cette salle, c’est grand, très grand. Et la configuration assise m’avait réservé une place pas trop bien mise. Bon, on est là pour l"événement, et le public a un âge plus proche de celui du chanteur que du mien.

Le son proverbialement médiocre de cette salle n’était pas trop mauvais. Par contre, aucun écran géant quand on paye le prix d’une journée dans un gros festival, c’est une mesquinerie que je ne m’explique pas.

Passons donc aux choses sérieuses. A 20h précises (ce qui prolongera le ballet des lampes de poche pour placer les spectateurs négligents) on se rend compte que le bonhomme, là, c’est un des rares musiciens qu’on puisse soupçonner de génie véritable. Il commence par Things Have Changed, ce qui n’est pas un de ses morceaux marquants, et enchaîne avec She Belongs To Me. Quand son harmonica déchire la salle, le frisson est là. On en profite, on ne sait pas encore que ce sera le seul.

C’est un peu ma faute, aussi. J’ai beau avoir tenté de ne pas fonder trop d’espoir, ne pas espérer une setlist sous forme de best-of, rien à faire, voir celui que j’écoute tant depuis 25 ans, ça alimente au moins inconsciemment l’attente. Le voir puiser principalement dans ses derniers albums est fatalement moins enthousiasmant. Certes, ces albums sont intéressants, le maintenant dans un statut bien supérieur à celui d’idole du passé, mais si ces productions sont agréables, elles ne sont en aucun cas aussi marquantes que ce qu’il a pu faire avant. On peut comprendre aussi qu’après plus de 50 ans de carrière et un goût certain pour la liberté, ils se garde le droit de choisir ce qu’il chante. Et c’est son droit le plus strict. Et puis ses live incendiaires (type Before de Flood) ont près de 40 ans, ça compte aussi...

Mais quand on reconnait un morceau, le plaisir est un peu gâché par un chant indistinct. Certes, on n’attend pas de performances vocales de sa part, mais mêmes ces paroles qu’on connait et apprécie tant (Lovesick, Tangled Up In Blue, Simple Twist Of Fate) sont méconnaissables. Le groupe de 5 musiciens est très à l’aise, assure sans forcer, mais l’enchainement de morceaux non marquants lasse. Il y aura un entracte après une petite heure, ce qui peut sembler incongru à part pour la recette du bar.

Les deux rappels seront des morceaux de légende. All Along The Watchtower et Blowin’ In The Wind. Mais là encore, le frisson ne vient pas. Bon, j’ai un peu honte de le dire, mais je me suis légèrement ennuyé au concert d’un artiste que j’apprécie au-delà de tout. C’est la vie. Il reste son incomparable discographie, sa personnalité hors norme, et c’est déjà plus qu’énorme.

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

8 Messages de forum

  • Bob Dylan, Forest National, 10/11/2013 12 novembre 2013 15:51, par allow

    tiens, y’a pas de photos ?!? ;o)

    Répondre à ce message

  • Bob Dylan, Forest National, 10/11/2013 12 novembre 2013 16:38

    bonjour,
    tout d’abords super article :)
    je suis entièrement d’accord, ambiance un peu trop sombre pour faire des photo souvenir et même quand la lumière jaune le permettais j’avais un gars de la sécurité sur le dos.
    ensuite la playliste, quand on va voir un concert on s’attend aux " Tubes" de l ’artiste même si je m’en plains pas 6 chanson de tempest que j’ai adoré mais un petit Like a Rolling Stone , Masters of War ou Hurricane ne m’aurait pas déplus.
    mais je reste néanmoins ravit d’avoir cette légende de la musique pour la première fois de ma vie ( bon je n’ai que 23 ans aussi).

    ps : continué de nous faire de superbe article

    Loic

    Répondre à ce message

    • Bob Dylan, Forest National, 10/11/2013 12 novembre 2013 18:26, par Marc

      Tout d’abord, merci pour ton gentil commentaire.

      Bah, je ne me faisais pas d’illusions pour les photos, c’était compromis dans une salle pareille.
      D’habitude, je suis le premier à fustiger ceux qui vont à un concert en n’ayant pas apprécié le dernier album puis qui se plaignent. Mais dans le cas d’un chanteur qui a plus d’un demi-siècle de carrière et trois best-of (différents) à son actif, l’attente est sans doute différente. On a tous nos préférés mais dans ceux que tu cites, il me semble assez compliqué de les restituer à la hauteur des versions originales, surtout pour Hurricane dont l’attrait principal est le violon (supposé improvisé).

      Ce mois-ci, on fête les 10 ans de ce site, on en reparlera. Ça m’étonnerait qu’on tienne encore la même durée !

      Répondre à ce message

  • Bob Dylan, Forest National, 10/11/2013 22 novembre 2013 12:42, par Le Sto

    Je me suis juré de ne plus aller voir Dylan (dont je viens de craquer le slip pour son intégrale). J’ai vu la légende deux fois, c’était bien la première fois mais je le découvrais. La seconde un peu moins, un peu longuet, un peu "y marmonne quoi là comme titre ?", un peu "je regarde ma montre et j’en rajoute pas trop pour avoir un rappel", un peu à l’image de ton concert de l’autre jour et de toutes les critiques de concert de Dylan que je lis ces dernières années....

    Alors il y a un moment, je décide d’arrêter les frais car après ça va déteindre inévitablement sur mon amour pour l’artiste et son oeuvre. Et puis parce que devoir me passer d’écouter ses si nombreux chef-d’oeuvres chez moi, c’est un prix trop lourd à payer pour un concert de plus...

    Répondre à ce message

  • Bob Dylan, Forest National, 10/11/2013 22 novembre 2013 20:40

    Bonsoir,
    C’est drôle, j’ai exactement le même ressentiment et les mêmes remarques (reproches ?) que vous, sauf que pour nous, mon épouse et moi, c’était le 16 novembre à la Rockhal d’Esch sur Alzette au Luxembourg !
    Nous avons été très déçus, par l’organisation( concert assis en grande partie, démarrage à l’heure mais dans le noir avec plein de gens pas installés, et grogne des gens qui avaient des places debout) !Puis par l’Icône Bob Dylan, pas d’entrain, pas assez d’anciens titres, voix difficilement compréhensible, bref nous sommes partis très frustrés !
    Nous l’avions déjà vu au Luxembourg il y a une vingtaine d’années, et c’était beaucoup beaucoup mieux !
    A l’inverse, nous avons passés un moment exceptionnel cet été au même endroit avec Neil Young et Crazy Horse ,fabuleux !
    Didier et Maria

    Répondre à ce message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0