Accueil du site > Musique > Concerts > Moonface, Ancienne Belgique, 07/02/2014

Moonface, Ancienne Belgique, 07/02/2014

samedi 8 février 2014, par Marc

Do it to me one more time


On n’est pas des gens compliqués. Quand un album plait, on cherche à le vérifier en live. Quand le concert est magnifique, on profite des occasions de renouveler l’expérience.

Donc pour ceux qui prennent le train en route, Moonface est le nom du projet solo de Spencer Krug (Wolf Parade, Sunset Rubdown, Swan Lake) qui a fait tout son dernier album Julia With Blue Jeans On tout seul au piano. Le concert du STUK avait été un grand grand moment, ce qui rendait le rendez-vous de l’Ancienne Belgique indispensable.

Le Club (la très belle petite salle en haut) est en configuration assise et quand nous entrons, il est encore possible de s’asseoir au dernier rang, ce qui est très confortable et finalement pas si éloigné de la scène.

Le concert est comme le précédent, c’est-à-dire intense du début à la fin. C’est que Spencer est un grand interprète, tout simplement. Evidemment, il n’ira pas faire d’incursions dans le reste de sa discographie, vu que le dernier album est la raison même de cette tournée. Les hostilités sont lancées avec The House You’re In et puis les deux Barbarian sont logiquement enchainés, renforçant encore leur impact. On connait maintenant bien tous ces morceaux, et l’anticipation participe au plaisir. On peut mesurer pas la qualité d’une prestation au ressenti, au plaisir procuré. Et ce n’est pas parce que ce n’est pas la première fois, que l’effet de surprise est éventé que ce plaisir diminue. Donc le temps file, au gré de ces morceaux qui nous sont maintenant tellement chers.

Bien malin qui pourra dire à quoi ressemblera la suite de la carrière de Spencer Krug, mais on peut dire qu’avec cette configuration, son talent n’a jamais été aussi manifeste. A nous d’en profiter.

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0