Accueil du site > Musique > Concerts > Miossec, Théâtre 140, 18/10/2014

Miossec, Théâtre 140, 18/10/2014

lundi 20 octobre 2014, par Marc


Douze ans ont passé depuis la seule fois où on avait vu Miossec sur scène de l’Ancienne Belgique. Souvenir plus que mitigé, d’ ailleurs. Très entamé, il peinait à boucler ses couplets, balançait des bouteilles d’eau (remplies et fermees) dans le public. Mais bon, il était comme ça à l’époque. Et puis surtout, la première partie nous avait permis de découvrir Dominique A.

Mais ça, c’était avant, parce que Christophe a bien changé. Passons vite sur la première partie, Fiodor Dream Dog, parce que la Parisienne peine à passionner avec sa seule guitare.

La salle du théâtre 140 est un bon endroit pour ce genre de concert. Impossible d’être mal placé en tous cas et le son rend bien justice aux musiciens. Le Miossec nouveau est en tous cas concentré, généreux et maître de son sujet. On a vite l’impression qu’il donne son meilleur, qu’il ne pourrait pas faire mieux. Et on apprécie, on profite du moment. Personne ne peut donner plus de vie à ces morceaux. Le groupe par contre semble en avoir encore sous la pédale. Il n’y a qu’à voir comment ils font de tous les passages instrumentaux (géniaux Montparnasse et La Mélancolie) des moments intenses. Et on constate que les morceaux du dernier album ne sont pas et loin s’en faut les plus spectaculaires. Il est logique qu’ils constituent le principal de la s’était mais rien ne secoue le public mieux que de vieilles connaissances comme Brest ou La Fidélité.

Il reviendra seul pour entamer le second rappel (les rappels constituant plus d’un tiers du concert, quel intérêt ?) avec Les Bières Aujourd’hui S’ouvrent Manuellement. Non, il n’est pas un musicien virtuose mais qu’importe, il est très bien entouré par son groupe et un public reconnaissant de tout ces bons moments passés, présents et à venir.

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0