Accueil du site > Musique > 2005 > Billy Corgan : The future embrace

Billy Corgan : The future embrace

vendredi 11 août 2006, par Fred


Après avoir un CD avec le pseudo groupe Zwan, Corgan sort finalement sous son propre nom ce ‘The future embrace’.

Première remarque, le style musical s’éloigne des productions des Pumpkins ou de plus récemment Zwan.

En effet, ici la musique est plus électronique, synthétique quoique les guitares servent toujours là où il faut. Certains sons font directement penser aux groupes que Corgan cite comme ses références : The Cure, Joy Division. (Mina Loy, The CameraEye, les lignes de guitares et de claviers sur Walking Shade). Et on ne peut que penser que c’est volontaire Comme pour confirmer tout ceci Robert "Straight Men Can Wear Eyeliner Too" Smith* est crédité pour la deuxième voix sur la chanson To love somebody (reprise des Bee gee’s).

Mais le tout n’est cependant pas limité aux années 80 et la production est bien celle du début de ce siècle et puisse largement dans les joies des sons et rythmes électroniques (A100).

Reste cependant un chansons qui fait penser auxPumpkins, DIA dont Chamberlin assure la batterie, ceci expliquant probablement cela. A l’arrivée un album dense avec des moments forts comme Corgan peut les faire, avec une bonne balance entre les morceaux. Un album qui ne présente de faiblesse que sur les deux derniers morceaux, beaucoup plus calmes et monotones, qui ne vous feront retourner à le première chanson que plus vite pour profiter à nouveaux de ce que Billy a appelé « Futuristic rock »…(F.)

* (bon celle là elle est repiquée d’un autre site mais elle m’a beaucoup fait rire…)

Article écrit par Fred

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0