Accueil du site > Musique > 2015 > Kathryn Calder - Kathryn Calder

Kathryn Calder - Kathryn Calder

mercredi 6 mai 2015, par Marc


Quand on la voit arriver sur scène avant le concert de The New Porngraphers, Kathryn Calder n’en impose pas nécessairement. Une fois le concert lancé, elle se révèle comme une des personnalités marquantes de la formation qui n’en manque pourtant pas. C’est d’ailleurs pour remplacer Neko Casesur scène qu’elle a rejoint le groupe de Vancouver avant de devenir un membre permanent en 2006.

Evidemment moins flamboyante que Neko Case, elle vient de sortir un album qu’on a immédiatement trouvé plus proche de nos goûts que ce qu’a pu faire la rousse Texane.

Sa voix, assez proche de celle d’Hannah Peel, est de toute façon bien plus douce. Cet album prend d’ailleurs le temps de se lancer. Beach est joli tout plein avec une bien belle mélodie. Il faut ça pour rendre ces morceaux attachants. On retrouve cette douceur extrême sur Song in Cm ou Remembering. C’est le petit bémol, cette perte de vitesse qui guette. Fort heureusement, le très calme Arm In Arm est réveillé par quelques coups de grosse caisse.

On peut parler d’une certaine façon canadienne d’aborder la pop comme Metric, Stars ou The New Pornographers. Il y a en effet de l’espace sur Take A Little Time. When You See My Blood est plus sombre et dense (enfin, relativement au reste), surtout quand elle place une mine aux deux tiers. C’est donc un album qui peut se munir d’une pulsation, faisant occasionnellement penser à Au Revoir Simone (My Armour). Il y a quelques pièges à l’attention tendus ça et là mais Katryn Calder a réussi un album pop doux et frais qui se présente comme une indispensable respiration.

http://www.kathryncalder.com/

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0