Accueil du site > Musique > 2005 > The Cardigans : Super Extra Gravity

The Cardigans : Super Extra Gravity

dimanche 13 août 2006, par Marc


Dans une émission radio désormais disparue, il y avait une séquence qui s’intitulait ’La musique que j’ai honte d’écouter’. Si j’avais participé à cette émission, nul doute que Les Cardigans y auraient eu une place non négligeable. Bien que très statiques et inintéressants sur scène, la bande de la jolie Nina Person m’a toujours apporté ma dose de sucre dépouillé par trop de musique arrache-tripes.

Découverts à l’époque de Life, c’est-à-dire dans leur période easy-listening sixties je les avais perdu de vue jusqu’à Gran Turismo. Le dernier en date, Long gone Before daylight, était un rien plus sombre (ça m’amuse d’en parler comme ça à l’heure du retour des corbeaux) et marquait un net surplace. Et celui-ci alors ?

Il est toujours délicieusement doux et anodin. Les guitares sont toujours aussi peu rentre-dedans que possible. On ne note que deux titres plus marquants : le Loosing a friend d’introduction et le single I need some fine wine and you, you need to be nicer. Sinon, les mélodies peuvent se faire jolies (Good morning Joan). J’avoue cependant qu’il m’a fallu maintes écoutes pour pouvoir discerner les différences entre les titres. Non que ce soit hermétique, mais c’est tellement gentil que l’oreille capte peu. Peut-on perdre de la crédibilité en une seule critique ? Voilà, c’est fait... (M.)

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0