Accueil du site > Musique > 2020 > Diego Philips - Tides

Diego Philips - Tides

vendredi 19 juin 2020, par Marc


L’originalité est une vertu, certes, mais il serait hasardeux de la rendre cardinale. La compétence et la passion, par contre, le sont en musique. Dans le cas du Bruxellois Diego Philips, on se gardera donc d’y voir une nouveauté folle. Pourtant, si on y est revenus et qu’on estime que vous y gagnerez à faire de même.

Smile se présente d’emblée en folk-pop léger et immédiatement plaisant. Il le prolonge pour ne pas se cantonner à ce format pop et asseoir son ambition. Il fallait bien ça pour que la belle accélération de fin de morceau puisse terminer son déboulé. Mais surtout, si le reste de l’album est toujours léger et accessible, c’est indéniablement moins pop et bien franchement on ne s’en plaindra pas.

Surtout que l’album monte de quelques crans en se chargeant d’éléments de blues acoustique. On aime done quand les choeurs poussent sur Tides, quand le blues plus psychédélique d’A Song s’étale en longueur et en langueur. Ce morceau a besoin de ses 8 minutes 25 pour en tirer tout le suc, pour que ces gammes blues s’expriment. Ce court album (3 des 10 plages sont des entrées ou sorties d’autres morceaux) présente donc une belle panoplie de possibilités, toutes assumées et transformées. En termes techniques, on appelle ça un conseil d’ami.

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0