Accueil du site > Musique > 2020 > Panaviscope - Like The Sun

Panaviscope - Like The Sun

mercredi 27 janvier 2021, par Marc


Mine de rien, notre liste d’artistes helvètes intéressants prend de l’ampleur. L’addition du jour est Alex Duloz de Genève qui nous présente son premier album. Il se place dans une lignée de spécimens de pop alternative bien barrée et qu’on apprécie presque invariablement. On pense d’abord à Fat White Family dans un passé plus ou moins récent ou à nos compatriotes de Piano Club pour l’amour du gros son bien compact.

La voix est haut perchée et le résultat est ludique mais pas trop complexe. Précisons aussi que ce n’est que rarement nerveux, s’éloignant donc des trublions comme Dan Deacon ou Menomena dont la folie est de toute façon hors d’atteinte. Il ne joue clairement pas sur la vitesse (Talking To Flowers, Breathing In Reverse) et si ça ralentit forcément l’écoute et peut laisser l’attention s’échapper occasionnellement, il peut la récupérer instantanément en se faisant plus sautillant sur The Joy of Grasping.

Les satisfactions sont à chercher ailleurs de toute façon. Quand il passe en français par exemple sur Longues Nuits. On pense tout de suite à la manière décomplexée qu’ont les cousins québécois à mêler une forme moderne et une langue souvent marquée par une lourde histoire musicale. Le style ne change pas en passant simplement d’une langue à l’autre et c’est très bien comme ça. Animaux Sombres est plus étrange et en constitue un des moments les plus marquants d’un premier album qui montre de bien belles choses et une marge de progression qu’on devine importante.

Article écrit par Marc

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0