Accueil du site > Musique > 2003 > The Strokes : Room On Fire

The Strokes : Room On Fire

jeudi 24 août 2006, par Marc


Après vous avoir dit du bien du premier album, qu’en est-il du second ? Et bien on peut dire que finalement, c’est un peu la même chose. Ce qui a changé, finalement, c’est nous, c’est l’éclosion de nouveaux groupes (The White Stripes, Jet, The Rapture) et l’habitude qu’on pris nos oreilles à réécouter du rock ’n roll. Donc les morceaux nous touchent moins alors que si on réécoute l’autre on reste sous le charme. Des simples tout nouveaux et convaincants (Reptilia, 12:51) et des réussites manifestes (The way it is) cachent l’essoufflement du reste. Vu le potentiel du groupe, on était en mesure d’attendre autre chose. Peut-être le changement de producteur en plein enregistrement (pour reprendre celui du premier album) est-il un élément d’explication. On se gardera donc d’enterrer ce groupe et on attendra la suite pour voir si c’est un faux renouveau ou s’ils patinent. Que ceci ne gache pas votre écoute de cet honnête album, qui ne s’impose que si vous avez déjà le précédent. (M.)

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0