Accueil du site > Musique > 2006 > Metric : Live It Out

Metric : Live It Out

lundi 28 août 2006, par Fred


On vous avait déjà parlé de Metric. Les revoici donc de retour avec ce Live it out précédé par le single Monster Hospital, en haute rotation sur Pure FM. Première remarque sur cet album, le tout bon single entendu à la radio n’y figure pas, tout du moins pas comme tel. En effet, surprise, c’est un remix qui a accroché mon oreille à la radio...

Le précédent album présentait Metric à une croisée des chemins entre la pop-electro et la pop-rock. Et nous aurions préféré les voir prendre le premier chemin,.. L’album est donc dominé par les guitares bien que présentant quelques insertion de piano. Tout n’est pas excellent, loin s’en faut mais on trouve cependant 3 perles : Too Little too late, avec un intro qui pourtant dure des plombes, fait penser par ses accompagnements à du Blur. Poster of a Girl, tout ce qu’il y a de plus efficace, plait par son côté doucement électro et ses paroles en français.

Transformé en morceau electro par les soins d’un certain MSTRKRFT, Monster hospital, n’en reste pas moins une très bonne tranche de Power rock (I fought the war/ I fought the war but the war won’t stop for the love of god. /I fought the war but the war won).

Un album qui fait fortement penser à ce que Garbage ferait s’il n’était pas devenus mainstream et utilisaient plus de guitares que d’effets. Le reste de l’album est un peu trop scolaire pour être bouleversant ou original. Ou parfois les morceaux sont tout simplement un peu trop foutoir pour être des tubes évidents. Mais difficile en fait d’en dire du mal.

A écouter si vous aimiez Garbage à leur début ou tout simplement la pop-rock matiné d’un brin d’electro avec une chanteuse aux commandes. De toute façon, c’est vous qui voyez. (F.)

Article écrit par Fred

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0