Accueil du site > Musique > Playlist > Classements Albums 2005

Classements Albums 2005

jeudi 10 août 2006, par Marc


Plus de critiques, plus d’albums écoutés, plus de plaisir encore. une année bien pleine. Pour vous aider à faire vos choix, voici ce qui a vraiment plu cette année, ce qu’on en retiendra. les coups de coeur uniquement.

Les treize indispensables

- Arcade fire : Funeral
- Clap your hands say yeah : Clap your hands say yeah
- Bloc party : Silent Alarm
- Vitalic : OK Cowboy
- Wolf Parade : Apologies to the queen Mary
- Gravenhurst : Fire in distant buildings
- The National : Alligator
- Tom Vek : We have sound
- dEUS : Pocket revolution
- Sufjan Stevens : Illinois
- The Subways : Young for eternity
- Roisin Murphy : Ruby blue - LCD Sounsystem : LCD Sounsystem

Ainsi les voilà, les indispensables, ceux que j’ai retenu parmi plus d’une centaine. Ca fait plus ou moins un par mois. Les classer par ordre est non seulement artificiel, mais aussi très fluctuant. Il y a un classement par moment, au gré des humeurs et des envies. Une très belle année en somme, avec des disques que je vais garder, sur lesquels je reviendrai souvent.

20 Excellents albums

- Anthony and the jonsons : I am a bird now
- Architecture in Helsinki : In case we die
- Art Brut : Bang bang rock and roll
- Bright eyes : Digital ash for a digital urn
- Cali : Menteur
- Camille : Le fil
- Ellen Allien : Thrills
- Four Tet : Everything extatic
- Franz ferdinand : You could have done it much beter
- Jeronimo : 12h33
- Karin Clerq : Après l’amour
- Maxïmo park : A certain trigger
- Noir Désir : En public
- Sons and daughters : Repulsion box
- Spoon : Gimme fiction
- Stuart A. Staples : Lucky dogs recordings
- Supergrass : Road to Rouen
- The Cardigans : Super extra gravity
- The Organ : Grab that gun
- The White stripes : Get behnind me satan

En Fançais dans le texte

- Noir Désir : En public
- Karin Clerq : Après l’amour
- Cali : Menteur
- Camille : Le fil
- Jeronimo : 12h33
- Bénabar : Reprise des négociations
- Jean-Louis Murat : Mockba
- Louise Attaque : A plus tard crocodile
- Yann Tiersen : Les retrouvailles
- Benjamin Biolay : A l’origine
- Katerine : Robots après tout
- M : En tête à tête
- Mickey 3D : Matador
- Jean-Louis Murat : 1829
- Sandrine Kiberlain : Manquait plus qu’ça
- Daphné : L’émeraude
- Tôt ou tard : Compilation

Osons le dire : nous écoutons de moins en moins de chanson française. Mais néanmoins, plusieurs se sont présentés à nos oreilles. Les revenants de Noir désir et les confirmations de Camille, Karin Clercq Cali et bénabar constituent mes meilleurs moments. Pas de de découverte transcendante en vue cependant. On reste vigilant, on vous prévient dès qu’il y a du nouveau.

Les meilleurs titres

- Arcade fire : No cars go (live Black session)
- Arcade fire : Neighbourhood #3
- Architacture in Helsinki : Wishbone
- Arctic monkeys : I bet you look good on the dancefloor
- Bénabar : Les épices des souks du Caire
- Bloc party : Pioneers
- Bright eyes : I believe in sympathy
- Cali : Je ne vivrai pas sans toi
- Cali : Je te souhaite à mon pire ennemi
- Camille : Au port
- Clap your hands say yeah : Upon this tidal wave of young blood
- Clap your hands say yeah : The skin of my yellow country teeth
- Daphné : L’insoumise
- Final Fantasy : This is the dream of win & Régine
- Ladytron : International dateline
- Spoon : The two sides of monsieur Valentine
- The Cardigans : I need some fine wine and you, you need to be nicer
- The national : Daughters of the soho riots
- The Organ : Sudden death
- The Organ : Brother
- The Subways : I want to hear what you got to say
- Wolf Parade : Same ghost every night
- Client : Here and now (Ciccada vocal mix)

Et si une bonne chanson, c’était juste une chanson dont on se lasse pas ? Les titres qui sont présentés ici ont tous sans exception été écouté des dizaines de fois. C’est le classement de mes addictions, de ces chansons qui transcendent un album, voire le remplacent tout simplement. Connaitre un morceau, toutes ses subtilités, n’en évapore pas le parfum pour peu que celui-ci soit puissant.

Meilleurs concerts

- Arcade fire (Cirque royal)
- The National (Botanique)
- Underworld (I love techno)
- dEUS (Aéronef - Lille)
- Tom Vek (Pukkelpop)
- Sophia (Pukkelpop)
- REM (Werchter)
- LCD Soundsystem (Pukkelpop)
- Florent Marchet (Francofolies)
- Zita Swoon (Francofolies)
- Fischerspooner (Pukkelpop)
- Vitalic (Pukkelpop)

Ceux dont je suis sorti avec au pire un sourire, au mieux avec un cerveau, des jambes ou des certitudes en vrac

Classements divers et variés

Meilleur remix (prix plus jamais la version originale)
- Björk : Who is it (Vitalic mix)
- Client : Here and now (Ciccada vocal mix)

Chansons les plus déprimantes (prix Nick Drake)
- Daphné : Un homme sous influence
- Yann Tiersen : Mary (feat. Paula Fraser)

Chanson paf dans la face (prix brrr)
- Arcade fire : No cars go (live Black session)

Meilleure chanson de stade de foot (prix white stripes)
- Arcade fire : Wake up

Chansons les plus rigolotes (prix Sttellla)
- Jeanne Cherhal : Quand on est très amoureux
- Goldie Lookin chain : Sister
- Art Brut : Good Weekend

Meilleure chanson de rupture (prix Miossec)
- Karin Clerq : Franchise

Prix du slam contre les murs (prix de la honte sociale)
- Arctic monkeys : I bet you look good on the dancefloor

Meilleur groupe belge (prix dEUS)
- dEUS

Meilleur groupe de bal années ’80 (prix Interpol)
- Editors
- The departure

Prix de la plus ridicule tenue de scène (prix Cher)
- Roisin Murphy

Prix du morceau le plus long (prix Yes)
- The Mars Volta : Cassandra gemini (31 minutes)

Meilleure imitation des Smiths (prix Gene)
- Maximo park : Postcards of a painting

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0