Accueil du site > Musique > Concerts > LCD Soundsystem @ AB - 16/03/2007

LCD Soundsystem @ AB - 16/03/2007

mardi 20 mars 2007, par Seb


Ce bon James et ses acolytes nous ont fait le plaisir de revenir pour la troisième fois à la capitale (si je compte bien) pour présenter leur "Sound of Silver" fraîchement sorti.

Dès le départ on n’est pas dépaysé. La rythmique est simple mais efficace. L’ambiance s’installe crescendo durant des morceaux toujours longs et personne ne s’en plaindra. Les cowbells sont toujours présentes : c’est bon, c’est du DFA, pas de doute.

J’avais expressément fait l’impasse sur une précoute de peur d’entendre une copie conforme de l’album (même si ce n’est pas leur habitude). Forcé de constater que la version live de Daft Punk is playing at my House n’avait pas changé en 2 ans… Idem pour Yeah Crass version toujours aussi efficace (les New Yorkais ont quand même osé la coupure de montée du plus bel effet pour reprendre de plus belle).

Mais quand est il du nouvel album me direz-vous ? J’ai franchement eu l’impression d’entendre des faces B (ou C puisque l’album précédent était déjà double…) mais pas de le sens péjoratif du terme. Les sonorités sont similaires à l’album précédent, deux morceaux assez calmes sont extraits de l’album des joggeurs « 45:33 ». Le concert s’est néanmoins concentré majoritairement sur les parties péchues, histoire de nous bousiller encore plus les quelques cils qui ornent le fond de nos tympans avec Us v Them ou encore North American Scum. La fin fut des plus surprenante avec un slow sur New York qui a anéanti toute chance d’un second rappel.

Bref un concert très sautillant que j’ai beaucoup apprécié mais sans surprise dans l’ensemble. Toute ceci était peut-être trop propre, trop minuté pour un groupe qui nous avait habitué à plus d’envolée et de laché.

Article écrit par Seb

Share on Facebook

Répondre à cet article

1 Message

  • LCD Soundsystem @ AB - 16/03/2007 22 mars 2007 10:42, par lucas

    Le "Goldfrapp - Slide in (DFA remix)", c’est quand même un fameux track... Je peux l’écouter n’importe quand sans jamais me lasser...

    C’est tout ce que j’ai à dire sur le concert. Puisque je l’ai raté comme un con à cause du décalage horaire.

    Répondre à ce message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0