Accueil du site > Musique > Playlist > 2007 : ce que j’en retiendrai

2007 : ce que j’en retiendrai

dimanche 30 décembre 2007, par Fred

Ce qui 6 mois plus tard tourne ou tournera toujours dans mon casque


C’est l’époque des liste, des récapitulatifs. Pour une fois, je me laisse aller aux coutumes.
Loin de l’exhaustivité de Marc, je vous livre ma courte liste de ce qui aura marqué mon année 2007.

Albums de l’année :

NIN : Year Zero / Y34RZ3R0R3M1X3D
Féru d’anticipation, d’album concept et conscient de certaines dérives politico/médiatiques, le fond de cet album ne pouvait qu’attirer mon attention. Sa forme révéla de plus que la santé artistique d’un Trent Reznor gonflé par ces opinions. Ajoutez y un concert formidable au Pukkelpop, un album de remix et un site web entièrement consacré aux remix des fans, et vous saurez pourquoi NIN a gagné sa place dans ce classement
Editors : End has a start
Certes, les ficelles ont ici plus la taille de cordes mais l’efficacité et la puissance d’un Bones, Racing Rats ou End has a start sont tels que je n’ai pu résister.
Maxïmo Park : Our earthly pleasure
Les Smith se succèdent dans ce classement (Paul après Tom)... Les Maxïmo Park ont égaillé mon début d’année avec cet album énergique et touchant. Un second album convainquant qui aura conservé une production "raisonnable".
Spoon : Ga Ga Ga Ga Ga
Spoon a réalisé le tour de force de nous offrir un album avec uniquement de bonnes chansons : rien à jeter, rien à passer. C’est malin et rythmé.
Soulwax : Most of the remixes...
Les Soulwax sont comme le bon vin, ils s’améliorent en viellissant. Ce florilège de leur meilleur travail de remixeur vaut le détour, rafraichissant des ritournelles bien connues et les survitaminant au passage.
Liars - Liars
Etrange mélange de Stooges, de rythmes tribaux et de pop-folk "à la Beck" la palette de sonorités proposée par cet album est on ne peut plus large et nous offre une expérience intense. Tout n’est pas écoutable, mais ça fait partie du jeu !
White Stripes : Icky Thump
Une leçon de rock épique et inventif comme on n’en avait eu peu depuis les albums de Led Zep. Ca m’a fait du bien !
The Shins- Wincing the Night Away Ces américains m’ont mis une claque en début d’année avec cet album de pop-folk formidable où tout semble simple jusqu’à ce qu’on saisisse une guitare et les tablatures...

Morceaux de l’année, sans ordre de préférence aucun :

  • Phantom Limb - The Shins
  • Bones -Editors
  • You Got Yr. Cherry Bomb - Spoon
  • Icky Thump - White Stripes
  • Atlas - Battles
  • Weird Fishes/Arpeggi - Radiohead
  • The great destroyer - NIN
  • Dashboard - Modest Mouse
  • The Distant & Mechanised Glow of Eastern European Dance Parties - 65 Days of Static
  • Standing In The Way Of Control [Soulwax Nite Version] - The Gossip
  • Books from boxes - Maxïmo Park
  • Bells - Vitalic (live)
  • The Good, The Bad & The Queen - The Good, The Bad & The Queen
  • Brenn di Ega Kjerke - Blackstrobe
  • Atlantis To Interzone - Klaxons

Plus tout ce que je n’ai malheureusement pas suffisamment écouté pour l’inclure ici et tout ce que je dois encore rattraper....

Article écrit par Fred

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0