Accueil du site > Musique > Concerts > Jeanne Cherhal, Botanique, 08/03/2008

Jeanne Cherhal, Botanique, 08/03/2008

dimanche 9 mars 2008, par Marc


Chanson française. Salle assise. Piano-voix. Cette soirée de samedi accumulait les inédits en mon chef. Il faut un peu de variété dans la vie. Jeanne Cherhal, justement, ne fait pas vraiment de la variétoche. si le ton est volontiers léger, ses compositions et son talent empêchent la tiédeur.

La public est venu en nombre, et mon arrivée tardive m’imposera de m’asseoir dans le fond de la salle de l’Orangerie qui avait sorti les gradins pour l’occasion. On savait la Nantaise d’origine capable de bien assurer toute seule comme une grande avec un seul piano. C’est d’ailleurs la formule utilisée pour son premier album éponyme. Ce qui n’était pas prévu par contre c’est un état grippal. qu’à cela ne tienne, la voix tiendra jusqu’au bout.

Le répertoire est assez varié, empruntant aux trois albums ainsi qu’à des curiosités comme une vieille chanson légère, une reprise de Back In Black d’Amy Winehouse (cette fille aurait du talent et on ne m’a rien dit) et des Poppies. Ajoutez à ça une de ses friandises habituelles (quand on est très amoureux) et un inédit sur Juliette Greco et Miles Davis qui est vraiment de toute beauté et vous aurez une bonne idée de ce qui s’y est passé. En rappel, ce sera "Si tu reviens j’annule tout" qui, à part l’origine de son argument, n’est pas vraiment sulfureux. C’est sur son myspace d’ailleurs.

Jeanne Cherhal a du talent, on le savait. Elle est charmante, sait captiver un public et son répertoire s’étoffe également. C’est bien aussi les certitides quand ça aide à passer un très bon moment.

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0