Accueil du site > Musique > 2004 > Manu Chao : Sibérie M’était Contée

Manu Chao : Sibérie M’était Contée

mardi 8 août 2006, par Marc


Il y a plusieurs façons de lutter contre le piratage : attaquer en justice des gosses de treize ans qui téléchargent du Britney Spears (et même pas pour mauvais goût...) et puis il y a cette bonne idée : faire du CD un bel objet (le livre est joli) à un prix démocratique. Merci Manu. Délaissant les ambiances latinos des deux premiers albums Manu Chao nous invite dans son jardin et nous convie à écouter des histoires réalistes et poétiques (quand j’ai dit ça j’ai rien dit non plus).

Bon, on retrouve aussi l’éternel travers de l’ami Chao : la facilité. Comme composer et écrire c’est fatiguant, trois phrases suffisent pour une chanson. Sur les albums, c’est d’une chanson à l’autre que les paroles étaient identiques, quand elles n’étaient pas reprises d’anciens titres de Mano Negra. Même chose pour les incrustations sonores. Pas désagréable néanmoins, et la bonne humeur (surtout la première partie, les trois premiers morceaux quoi...) donne un peu de soleil au mois de janvier. (M.)

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0