Accueil > Musique > Concerts > Little Scream, Botanique, 21/09/2011

Little Scream, Botanique, 21/09/2011

jeudi 22 septembre 2011, par Marc

Grand cri


C’est souvent en concert que les découvertes de chanteuses se font. Elles peuvent arriver de nulle part sans qu’on n’en ait entendu parler (Anna Calvi, Alina Orlova), confirmer l’écho favorable (Hannah Peel) ou encore donner une autre dimension à la discographie (St Vincent). C’est un peu ce genre de vision que j’attendais d’un concert qui n’avait pas déplacé les foules au Witloof Bar du Botanique.

Little Scream sur album, c’est un patchwork d’influences assez large, qui est arrivé avec la promotion de 2011 (outre certaines citées, Lia Ices et Deb Oh par exemple) avec le renfort de collaborations prestigieuses comme la production du batteur d’Arcade Fire Richard Parry et des membres de Silver Mt Zion ou The National.

Ce long préambule est nécessaire pour expliquer pourquoi nous avons été surpris. Surpris par le son ample du trio, qui arrive avec deux guitares et une batterie à reproduire quelques morceaux spectaculaires. Surpris par la rugosité des morceaux, qu’on connait bien mais qui sont jouées très fort, de façon très brute. Et puis la voix peine à se frayer un chemin, alors que pour toutes les références citées elle est un atout indéniable.

A part ça, le groupe dégage une simplicité naturelle qui inspire beaucoup de sympathie, et le court set se fera sans temps mort. Elle reviendra seule, puis accompagnée pour une reprise d’Aerosmith (elle aime bien la période d’avant 1979, on n’ira pas vérifier) et un Guyegarros qui reste obscur en concert.

On s’attendait à une chanteuse folk aux possibilités étendues et on a entendu un concert de rock énervé, un peu comme si la PJ Harvey de Dry reprenait Marissa Nadler. Déconcertant et pas forcément emballant.

Article Ecrit par Marc

P.-S.

Oui oui, il y aura des images.

Répondre à cet article

3 Messages

  • Little Scream, Botanique, 21/09/2011 25 septembre 2011 21:04, par Mmarsupilami

    Dommage que j’étais pas là, sinon, j’y serais allé...

    Si vous voyez ce que je veux dire !

    repondre message

    • Little Scream, Botanique, 21/09/2011 25 septembre 2011 21:09, par Mmarsupilami

      En regardant les photos, je me disais qu’alors que le Botanique est certainement l’endroit que je fréquente le plus en matière de concerts, je ne suis toujours pas allé dans cette salle qui donne une chouette ambiance photographique. Encore un objectif nouveau pour cette saison qui démarre. Est-ce que Zola Jesus ne doit pas y planter sa crèche un de ces jours ? Marc, si je vais y faire le boeuf, tu feras l’autre ?

      repondre message

      • Little Scream, Botanique, 21/09/2011 26 septembre 2011 08:25, par Marc

        On ne peut pas dire que je sois allé souvent dans la salle du dessous, qui dégage en effet une chouette ambiance mais impose d’être bien placé (c’est une cave voûtée). Zola Jesus vient en effet le 28 novembre, mais je serai à la Rotonde pour Panda Bear. On pourra croiser nos expériences...

        repondre message

  • Okkervil River + Jawhar, PIAS, 29/03/2018

    Ca faisait un peu de temps qu’on n’avait plus parlé de concerts ici. D’autant plus que le temps avait manqué pour relater les deux derniers déplacements. L’endroit du soir est nouveau puisqu’on découvre le siège de PIAS, qui abrite aussi un très bel assortiment de vinyles et une salle de concert intime et accueillante.
    Le programme était pour nous un ’double bill’, ce genre de proposition qui associe deux artistes qui nous sont chers. Ajoutez à ça l’autorisation de prendre des images et quelques amis et (...)

  • Albin de la Simone, Nuits botanique, 11/05/2017

    Le plaisir de la découverte fait évidemment partie de ce qu’on aime en concert mais on ne boudera jamais une valeur sûre. Jamais on n’a été déçus par Albin de la Simone et il va garder son brevet d’invincibilité.
    Ce jeudi lance donc les Nuits Botanique et comme tous les ans, une belle programmation, une bonne ambiance et sans doute une météo mitigée.
    Cette bonne ambiance nous a fait rater le début de la prestation de Mathias Bressant . On ne peut pas dire que les regrets sont immenses. Sa prestation (...)

  • The Dears, Plants and Animals, Botanique, 21/02/2017

    D’habitude, les compte-rendus de concert sont écrits avant que les photos ne soient disponibles. Cette fois-ci pourtant, il n’y en aura pas. Pour la première fois en dix ans et après une centaine de concerts (à vue de nez), mon ami l’appareil photo n’a pas été autorisé à entrer avec moi...
    Mais bon, on était là pour écouter de la musique surtout et on n’a pas été déçus de ce côté-là. L’affiche du jour était en fait double, et d’une certaine cohérence. Plants and Animals et The Dears partagent certes la même (...)

  • Jeanne Cherhal, Théâtre 140, 20/01/2017

    Il est bon de temps en temps de revoir en concert ceux qui nous enchantent sur disque. Et le dernier Jeanne Cherhal avait confirmé ses bonnes dispositions. Sa très longue tournée maintenant clôturée passant par notre capitale, il était plus que tentant de reprendre contact avec le Théâtre 140.
    La formule piano-voix ne permet pas d’approximations, et quand le talent le permet, c’est souvent un grand moment que peuvent nous offrir Frida Hyvonen, Moonface, Alina Orlova, Soap&Skin ou Pierre (...)