Accueil du site > Musique > 2005 > Fischerspooner : Odyssey

Fischerspooner : Odyssey

mercredi 16 août 2006, par Marc


On avait aimé le premier album, comportant un désormais classique des dancefloors, des morceaux apaisés et un superbe crescendo. Leurs copains de Scissors sisters ayant cartonné et remis New-York sur la carte de l’underground accessible, ils se devaient de répliquer avec justesse Première satisfaction, les riffs new-oderiens (qui sévissent aussi sur le plus fade We need a war) de Just let go frappent bien où il faut.

Puis il faut attendre A kick in the teeth (qui reprend pas mal de gimmicks reconnaissables du premier opus) pour avoir une seconde raison de se réjouir avec ses (trop) jolies harmonies vocales et ces envolées de batterie synthétique bien convenues. On n’a que le bien qu’on se donne... Un petit sursaut sur Happy et puis, voilà, le meilleur est là.

Pour les plus nostalgiques, Ritz 107 évoque le Shouldn’t have done that de Depeche mode et All we are le A forest de The Cure. Tout ça ne nous rajeunit pas...

Quoiqu’il en soit, cet album plaira à ceux qui ont apprécié le dernier Daan. Plus pop, plus mélodique, plus immédiat, moins intéressant, voici le Fisherspooner nouveau (M.)

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0