Accueil du site > Musique > 2007 > Just Jack - Overtones

Just Jack - Overtones

vendredi 27 avril 2007, par Fred

Un bon plat de hip hop anglais à la sauce funky.


On pourrait à première vue classer Just Jack dans la catégorie rappeur anglais entre The Streets et Dizzie Rascal. Ce serait cependant un peu réducteur à bien d’un titre.

Comment vous expliquer......

Procédons par analogies :

- Imaginez un ersatz de Mike Skinner au micro. Mais tentez plutôt d’imaginer un Skinner heureux et bien dans sa peau, qui pourrait faire des chansons optimistes, avec des sons de cuivre clairs (Glory days)
- accompagnez de guitares funky et de basses/rythmiques mid-tempo disco ou souls (Life stories, Writer’s block).
- d’ailleurs ajoutez y également un soupçon du groove de Jamiroquai. N’oubliez pas de prendre les ensembles de cordes avec le JK (No time)
- ajoutez des guitares acoustiques en surplus du dernier album de Sting (Hold On, Mourning Morning)
- n’hésitez pas à utiliser quelques sons 8-bits pour un effet old-school et placez un "cheesy guitar solo" (I talk to much)
- adjoignez une chanteuse en soutien de ce beau parleur.
- terminez par une plage de plus haut standing, candidat pour le thème du prochain James Bond, pour faire bonne mesure (Lost)

Vous voilà avec une idée de la recette suivie pour Overtones. Les styles vont de la house old-schoold au funk et au guitares espagnoles. Chacun y trouvera donc quelque chose. Et quand la machine s’emballe c’est une véritable distributeur de bonheur (Starz in their eyes, Writer’s block, Glory Days).

Les paroles sont catchy à l’écoute et mériteront certainement une relecture en profondeur (avec l’urban dictonary à portée de main), le flow est excellent. Tout n’est pas parfait bien entendu. Bien que rappeur impressionnant, Jack Allsopp n’est pas vraiment un grand chanteur. De plus, tous les 13 morceaux n’ont pas le même impact, les plus intéressants ayant été cités ci-dessus.

Mais bon, le résultat final est là : ce second album est tout de même fort bon et risque bien d’en faire sourire plus d’un.

Article écrit par Fred

Share on Facebook

P.-S.

PS : les plus observateurs auront remarqué que toutes les références ont un point commun....

PPS : J’aurais pu également vous dire que la ligne de basse de Disco Friends lorgne très sérieusement sur celle de "Love at first sight" de cette chère Kylie, mais ça aurait mis à mal le jeu de similitudes...

Répondre à cet article

4 Messages de forum

  • Just Jack - Overtones 27 avril 2007 12:06, par Paulo

    on peut citer aussi Gonzalez et Phoenix en parallèle, (claude françois aussi mais plus loin)

    je viens de tendre une oreille sur myspace, c’est connu en fait, par le single "starz in their eyes"

    Répondre à ce message

    • Just Jack - Overtones 27 avril 2007 15:46, par Fred

      Exact, c’est très connu et ça tourne en forte rotation que ce soit sur les radios ou dans les jingles télé.

      Oui, exact Phoenix, mais si je ne m’abuse, ça aussi ça aurait foutu l’exercice de style sur les références à l’eau.

      Répondre à ce message

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0