Accueil du site > Musique > 2005 > Kill the Young : Kill the Young

Kill the Young : Kill the Young

lundi 21 août 2006, par Marc


Il y a quelque chose de touchant finalement dans ce premier album éponyme de Kill the Young. Cette façon de proposer un rock épique trop légèrement suranné pour être vintage. En effet, c’est sans aucun doute vers Placebo et encore plus Muse (c’est particulièrement flagrant sur Addiction qui tient parfaitement la route) qu’ils lorgnent. Ils montrent d’ailleurs un bel aplomb comme en témoigne leur single The Origin Of Illness.

Mais les temps ont beaucoup changé par rapport à la fin du siècle dernier. Les compositions propres, linéaires non inspirées par les années ’80 ne sont plus en vogue. Mais qu’importe, ils arrivent avec un coeur gros comme ça (ils ne se laissent jamais aller à la balade par exemple) qui nous fait regretter en toute objectivité le relatif manque de folie et d’originalité du propos. Si l’attente d’un prochain album de Muse ou Placebo vous est insupportable, voici de quoi patienter en attendant des jours meilleurs. (M.)

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0