Accueil du site > Musique > 2018 > Antoine Armedan - Sous La Lune

Antoine Armedan - Sous La Lune

mardi 3 juillet 2018, par Marc


Hasard ou convergence d’intérêts, les sorties en français ont été plus nombreuses en ces colonnes ces derniers mois. Récemment, on vous a parlé soit de fortes personnalités établies (Dominique A, Barbara Carlotti) ou de chemins de traverse pop ou electro-pop pratiquant pour tout (Mortalcombat, Pépite, Thousand, Ravages, L’Impératrice, Barbarie Boxon) ou en partie (I Am Stramgram, Ella/Foy) la langue Française. A cette aune, la chanson du Belge Antoine Armedan est plus traditionnelle. Mais elle reste suffisamment actuelle pour éviter la naphtaline de la révérence et surtout ne pas sombrer dans la variété.

La variété est donc ici plus une qualité qu’un genre. On retrouve en effet aussi bien une inclinaison folk-pop sur le relevé Si Je Te Disais logiquement présenté en tête de gondole au ska sur A La Sauvette, façon originale de traiter la vie d’immigrants.

La voix en avant (on est en chanson française après tout) permet cette diversité. Pas trop typée, elle ne touche jamais ses propres limites. Tant Que Je Passe en morceau acoustique assez raccord avec mode est impeccablement réalisé. La lenteur est aussi maîtrisée, ce qui est gage de qualité. Le violon de Dimanche Après-Midi a ainsi toute la sobriété qu’il faut et le sens mélodique fait le reste. Pour le reste, le tempo est l’allié de L’Equilibriste (celui qui m’est resté en tête le plus souvent).

Antoine Armedan est une belle découverte qui ravira sans doute ceux qui aiment la chanson française. Pas passéiste pour un sou, proprement chantée et variée, elle a le goût de la qualité, sans mièvrerie. On n’en demandera jamais plus.

Article écrit par Marc

Share on Facebook

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0