Accueil
  • Current 93 : All The Pretty Little Horses

    18 juin 2006, par Marc

    Aborder un tel groupe par un album comme Svasikas for Noddy serait comparable à l’ascension de l’Everest par la face nord en tongs. Ici, tout ou presque est fait pour nous mettre dans une aise relative. Peut-être la voix chaude de Nick Cave susurrant une comptine qui appartient à l’inconscient de tout qui l’a entendue au moins une fois. Il est vrai que ce n’est pas le premier invité de marque sur un album de ce groupe (parlons d’ailleurs plutôt de collectif) ; en effet, les chœurs de l’album Island (...)

  • David Bowie : Hunky Dory (1973)

    18 juin 2006, par Marc

    Quand un homme a réussi à être à l’avant-garde de la musique contemporaine, à passer par tous les discours et toutes les attitudes possibles, tous les instruments utilisables ; quand, surtout, cet homme a fourni à la postérité quelques unes de ses perles pop ultimes, on ne peut qu’éprouver du respect. Sentiment qui empêche de considérer les mauvais millésimes avec toute la lucidité voulue. Mais les périodes euphoriques gomment tout le reste. On en distingue plusieurs : Space oddity, en 1969, psychédélisme (...)

  • Stuart A. Staples : Leaving Songs

    7 juin 2006, par Marc

    Confirmation pour le chanteur des Tindersticks
    Classe est le mot qui s’applique le mieux à Stuart A. Staples. Non content d’avoir mené un des groupes les plus indispensables de la décennie passée, les Tindersticks, le voilà qui prolonge sa carrière solo entammée l’an passé par un très dépouillé Lucky Dog Recordings d’un plus fouillé Leaving Songs.
    Classe aussi par l’incroyable charisme qu’il dégage sur scène. L’assistance de la Nuit Fnac des Nuits Botanique n’en disconviendra pas. Bien évidemment, la voix (...)

  • Morrissey : Ringleader Of The Tormentors

    7 juin 2006, par Marc

    C’est souvent comme ça que ça se passe : on écoute un album d’un artiste q’on connait bien, on est déçu et on pense déjà à ce qu’on va raconter de cinglant. Puis, à force de chercher quelque chose à en dire (il s’agit quand même de quelqu’un qu’on suit depuis 13 ans, date à laquelle j’ai acheté Meat Is Murder des Smiths en vinyle) et, progressivement, le contact est rétabli, certains titres ne fonctionnent toujours pas mais d’autres séduisent. On se retrouve donc à écrire une critique nuancée tellement difficile (...)

  • Neil Young : Living With War

    7 juin 2006, par Marc

    Neil Young est énervé. Ce n’est pas une nouvelle en soi, vu que ce vétéran n’a jamais eu sa langue en poche. Mais ici, c’est Georges W. Bush qui sert de cible. Je suis tout à fait d’accord qu’il s’agit d’un enfonçage en règle de portes ouvertes, qu’à la moitié du second mandat du fils de l’autre, la constestation est plus que présente, même et surtout aux Etats-Unis. Alors qu’un rescapé de Woodstock (oui, celui de 1969, avec Cosby, Stills et Nash) s’attaque à une personne plus que contestée, ça prête plus à (...)

  • Beirut : Gulag Orkestar

    7 juin 2006, par Marc

    Bien évidememant un nom n’est pas tout mais en mettant Gulag Orkestar de Beirut, on s’attend à autre chose que Week-end à la Mer des Gauff Au Suc’. La musique folklorique peut servir d’appui aux plus belles réussites. Pensons à 16 Horsepower par exemple (Arcade Fire ?). Le tout est de ne pas tomber dans le régionalisme touristique ou nombriliste. Mais quand il appuie de vraies chansons c’est parfois une réussite. C’est à ce dernier cas de figure qu’on a affaire la plupart du temps ici.
    Quelle est la (...)

  • Therapy ? : One Cure Fits All

    6 juin 2006, par Fred

    Dix ans (douze pour être précis) ! Voilà ce que l’écoute de ce disque m’a fait perdre. Depuis le brûlot Troublegum et le fascinant Infernal Love, plus de 10 ans ont passé et Therapy ? est toujours là.
    Le line-up est stabilisé depuis déjà quelques années autour de l’essentiel, Andy et Michael, qui n’ont jamais quitté leur poste respectif à la guitare/chant et à la basse. 10 ans durant lesquels Therapy ? a continué son chemin en douceur loin des feux de la rampe sous lesquels ils n’ont finalement été que le (...)

  • Skin : Fake Chemical State

    4 juin 2006, par Fred

    Second album solo de Skin, ex-chanteuse du groupe Skunk Anansie, Fake Chemical State démontre une fois de plus qu’un groupe ne peut se résumer à la voix de sa chanteuse et à ses performances scéniques. On se rappelle très bien de concerts devant des foules enflammées à la fin des 90’s durant lesquels Skin n’hésitait pas à rouler des pelles à des demoiselles du premier rang (ce qui semble avoir donné des idées à Robbie Williams...). Epoque du succès artistique et commercial, époque révolue. On constate (...)

  • Pukkelpop 2005 - Récit

    21 août 2005, par Marc, Fred

    Depuis le temps qu’on le flairait, qu’on compulsait les nouveautés, qu’on guettait le programme, il a fini par arriver, le premier jour du Pukkelpop. On va vous relater le nôtre, tout en sachant qu’il y en a pratiquement un par personne. Nous tâcherons également à nous attarder sur le côté musical en priorité. Un homme normal est constitué de deux jambes, deux yeux et deux oreilles (entre autres organes utiles). L’obligation qui est faite à ces organes de rester ensemble est une limitation regrettable (...)

  • Pukkelpop 2004 - Récit

    21 août 2004, par Marc, Fred

    Le Pukkelpop, qu’est ce qu’on en a pas entendu parler cette année. A chaque nouveau morceau à la radio, l’annonce du commentateur se terminait dans près de la moitié des cas par un "Ils seront au Pukkelpop"... On pouvait donc imaginer que l’affiche avait de quoi retenir l’attention d’un public venu de tous horizons.
    Couvrir un tel évènement de manière exhaustive est évidemment impossible, c’est pourquoi nous vous livrerons dans les lignes qui vont suivre ce que nos pauvres neurones ont retenu de ces (...)